Togo : La C14 veut renouer avec les manifestations de rue

Très remontée contre la CEDEAO et le gouvernement Togolais pour leur incapacité à satisfaire les exigences légitimes du peuple Togolais , la Coalition 14 (opposition) compte battre le pavé dans les jours à venir.

En conférence de presse Mercredi, les responsables de ce regroupement politique ont d’abord fait part de leur désir d’avoir un droit de regard sur le profil des experts  (2) et des observateurs électoraux (20) choisis par l’organisation ouest africaine pour superviser les élections au Togo, avant d’annoncer une série de manifestations sur toute l’étendue du territoire national.

« Nous allons rapidement informer les populations en vue de prochaines manifestations massives à Lomé et à l’intérieur du pays. Il s’agira de manifestations nationales. Nous ferons rapidement les formalités et les dates précises seront communiquées aux populations au début de la semaine prochaine », a déclaré Brigitte Adjamagbo-Johnson, coordinatrice de la C14, cité par  «Global Actu».

Et d’ajouter que « Nous allons avoir un droit de regard dans le processus de recrutement des experts. Cela ne signifie pas que nous n’avons pas confiance en la CEDEAO».

La coalition veut également avoir droit de regard dans le recrutement de l’expert chargé de suivre le processus de mise en œuvre des réformes . Ces experts et observateurs étant déjà nommés, il va  donc sans dire que la C14 les rejette.

Pour rappel, hier mardi s’est tenue à Lomé la deuxième réunion du comité de suivi de la feuille de route de la CEDEAO. Cette réunion au cours de laquelle la  question de la suspension  provisoire ou pas des travaux de l’actuelle CENI devait être abordée,  a  tourné au vinaigre entre protagonistes.

Charles AYI

 

You might also like More from author

Leave A Reply

Your email address will not be published.