Togo-Elections Législatives: Des experts Électoraux de la CEDEAO attendus le 17 Septembre à Lomé

©Nouvelle Afrique (Lomé, le 11 Septembre 2019)-Comme annoncées par la CEDEAO le 31 juillet dernier, les élections législatives pourraient se dérouler  le 20 décembre prochain au Togo. Et pour y apporter  sa contribution, l’organisation  sous régionale vient de mettre en place un comité d’experts électoraux chargés de  travailler en étroite collaboration avec la CENI pour la réussite du processus électoral.

C’est du moins l’information qu’a donné lundi à Lomé, Jean-Claude Brou, le président de la commission de la CEDEAO,  lors de la première réunion  du comité de suivi de la mise en œuvre de la feuille de route; lequel comité est composé des émissaires de la CEDEAO et des protagonistes de la crise (pouvoir et opposition).  M. Brou a également précisé que ces experts seront à Lomé dès le 17 septembre prochain pour commencer la mission a eu confiée.

Il a par ailleurs laissé entendre que ces derniers pourraient être accompagnés par les facilitateurs Nana Akufo-Addo du Ghana et Alpha Condé de la Guinée. Car selon Brou, les facilitateurs  sont les seuls à résoudre le problème qui divise les acteurs politiques actuellement, c’est-à-dire, le problème de  la recomposition ou non de la CENI.  En effet, pour l’ancien ministre des mines  de la Cote d’Ivoire, les présidents ghanéen et guinéen sont les premiers responsables de la feuille de route, donc  il leur revient d’éclairer davantage l’opinion sur le contenu du document surtout à propos du fonctionnement de la CENI-la commission chargée d’organiser les élections au Togo.

En ce qui concerne les réformes  telles que préconisées par la feuille  de route de la CEDEAO, un expert et spécialiste africain en droit constitutionnel a été choisi pour étudier les conditions,  les contours et les implications pour des réformes applicables et propices au contexte Togolais, ont également annoncé les émissaires.

Ces derniers sont Albert KAN-DAPAAH, ministre ghanéen de la sécurité nationale,  le général Francis BEHANZIN, chef de mission d’évaluation de la CEDEAO et Jean-Claude BROU, président de la commission de la CEDEAO.

La réunion se poursuit aujourd’hui  mardi avec d’autres points au menu.

Charles AYI

You might also like More from author

Leave A Reply

Your email address will not be published.