Le pape condamne les actes de pédophilie aux USA

Le pape François demande aux catholiques du monde de contribuer à l’éradication de « cette culture de la mort » qu’est la pédophilie.

Dans une missive adressée au « Peuple de Dieu » le souverain pontife exprime sa désolation et condamne le scandale de pédophilie qui secoue les États-Unis.

Selon un membre de l’administration vaticane, c’est la première fois qu’un pape s’adresse à tous les catholiques pour parler des abus sexuels. Plusieurs lettres sur le sujet avaient déjà été adressées aux évêques et aux fidèles de certains pays mais pas à l’église entière.

 

« Ces derniers jours est paru un rapport détaillant le vécu d’au moins mille personnes qui ont été victimes d’abus sexuels, d’abus de pouvoir et de conscience, perpétrés par des prêtres pendant à peu près soixante-dix ans. Bien qu’on puisse dire que la majorité des cas appartient au passé (…) nous pouvons constater que les blessures infligées ne disparaissent jamais, ce qui nous oblige à condamner avec force ces atrocités », affirme le pape dans cette lettre diffusée par le Vatican.Le souverain pontife exprime sa honte et sa douleur face aux abus de plus 300 prêtres en Pennsylvanie sur plus de 1000 enfants.

 

« La douleur de ces victimes est une plainte qui monte vers le ciel, qui pénètre jusqu’à l’âme et qui, durant trop longtemps, a été ignorée, silencieuse ou passée sous silence », indique le pape dans sa lettre.

Dans un message audio accompagnant la lettre du pape, Greg Burke, porte-parole du Vatican, souligne le fait que François considère les abus pédophiles comme des « crimes ».

« Il est significatif que le pape qualifie ces abus de crimes et pas seulement de péchés et qu’il demande pardon », a-t-il dit.

Le porte-parole a également insisté sur l’universalité du message du pape. Cette lettre concerne « l’Irlande, les Etats-Unis, le Chili, mais pas seulement », dit-il.

« Le pape François a écrit au Peuple de Dieu ce qui veut dire à tout le monde », a ajouté M. Burke.

www.bbc.com/afrique

You might also like More from author

Leave A Reply

Your email address will not be published.