Gnassingbé méprise la presse togolaise et dresse le tapis rouge à Vision 4 du Cameroun

©Nouvelleafrique (Lomé, le 18 juin 2018) – Accueilli comme un prince au Togo, le Président Directeur Général du groupe de presse « L’Anecdote », le camerounais JeanPierre Amougou Belinga a été reçu dans le courant de la semaine passée par le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé.

Selon les informations, l’homme serait venu avec un projet d’installation de son groupe de presse qui se compose, de « VISION 4 télévision », la Satellite FM radio, l’hebdomadaire « L’Anecdote » et le magazine « Africa Express ».

Au-delà de ce projet que certains ovationnent, le fait que ce camerounais ait été reçu par le Chef de l’Etat en personne suscite moult interrogations dans l’opinion nationale et surtout dans le giron médiatique. D’autant plus que pour l’installation d’un groupe de presse au Togo, une procédure bien libellée est à suivre, au niveau de l’institution compétente qu’est la Haute Autorité de l’Audio-visuel et de la Communication (HAAC).

Cet accueil en pompe réservé par le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé à M. JeanPierre Amougou Belinga sonne donc pour de nombreux observateurs, comme une bénédiction non seulement à toutes les facilités mais aussi à toutes les dérives qui peuvent découler de l’installation de ce fameux groupe de presse au Togo.

Il nous en souvient que des radios comme légende FM, City Fm, X-Solaire et la Télévision LCF ont été fermées dans ce pays, par des manœuvres peu orthodoxes.

Beaucoup d’observateurs estiment de ce fait  que Faure Gnassingbé  voue un mépris pour la presse togolaise  surtout celle  qui est critique  vis-à-vis de son régime et  aussi paradoxale que cela puisse paraître, il dresse un tapis rouge  au président d’un groupe de presse étranger en l’occurrence  « L’Anecdote ».

N’y a-t-il pas anguille sous roche? Sommes-nous tentés de poser comme question.

Gabriel Blivi

You might also like More from author

Leave A Reply

Your email address will not be published.