Campagne  électorale  au Togo : La CPP  ratisse large

©Nouvelleafrique (Lomé, le 16  décembre 2018)- Nous  sommes  à quatre (04) jours des  élections législatives   au Togo. Les  partis politiques engagés   dans  cette  course  électorale  ont  encore 48  heures   pour  convaincre  l’électorat.  Pour  y parvenir  les arguments ne manquent pas ici et là.

Dans  ce registre la Convergence  patriotique panafricaine  (CPP)  ne lésine  pas  sur les moyens  pour   libeller   le fond de  son programme de société  aux populations surtout à  celles qui  sont dans les hameaux  les plus reculés du pays.

Du porte-à-porte aux  géants meeting, en passant  par la distribution des flyers , les  candidats en lice sous la coupole  de la CCP ne  ménage aucun  effort,  dans  le but de se faire  entendre  par les populations togolaises dont les attentes  sont élevées.

Convaincus que  ce  programme  est  à la hauteur  des attentes, les  leaders de la CPP  n’hésitent pas à solliciter  les votes  de ces  populations, le jour du 20 décembre 2018.

Ce dimanche 16 décembre 2018, après  Tchékpo et Ahépé dans la préfecture de Yoto,  une  délégation  de la CPP a fait le déplacement des  contrées  comme Zafi et Kouvé    pour apporter  le message  du parti  cher  à l’ancien premier  ministre Edem Kodjo.  La délégation  s’est également prêtée  à ce même exercice à Gboto dans l’après-midi.

Demain lundi, ce sera  le tour  de Tomety, Sedomme, Esse Ana, Esse godjin et Tokpli. Puis le mardi, dernier jour de la campagne,  Akladjenou, Sika kondji, Kini Kondji Amoussine et Tabligbo viendront « boucler la boucle ».

Il faut  rappeler que la campagne électorale prend fin mardi le 18 décembre 2018 à minuit. Les électeurs sont attendus  dans les urnes le 20 décembre, soit deux jours après. A l’issue de ce scrutin, une nouvelle  législature viendra  remplacer l’actuelle  dont le mandat est expiré depuis près de six (6) mois.

Gabriel BLVI

You might also like More from author

Leave A Reply

Your email address will not be published.