2e édition de Togo Start-Up Academy à la 15ème Foire Internationale de Lomé

La 2e édition de Togo Start-Up Academy au Centre Togolais des Expositions et Foires (CETEF) a tenu ses promesses. Une initiative de « Business 24 Africa », la télévision panafricaine, en collaboration avec SYLV’S TOUCH Agency en plein cœur de la 15ème foire de Lomé.

« Le numérique, les enjeux pour l’entrepreneuriat des jeunes » c’est le thème qui vient planter le décor de cette énième édition qui vise à faire la promotion de la culture entrepreneuriale des jeunes Africains.

« Ces opportunités doivent être saisies par les jeunes entrepreneurs pour faire la promotion de leurs activités et de leurs produits et services. Aujourd’hui, l’internet et les nouvelles technologies permettent aux jeunes entrepreneurs de pouvoir communiquer facilement sur leurs services et produits à moindre coût. C’est là l’un des gros avantages de la technologie numérique », a martelé Valentin Dogbé, Directeur Général de « First Digital Impact », l’un des panélistes présents à cette rencontre.

Le ministère du Développement à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, l’un des partenaires et accompagnateurs de cette 2ème édition qui s’engage à démontrer au public togolais que le numérique offre aujourd’hui des opportunités en termes de développement et de croissance économique.

Selon les promoteurs « Togo Start-Up Academy », est une plate forme et un cadre de partage et d’échanges destiné à donner aux jeunes entrepreneurs africains, les outils nécessaires à leur réussite.

« Le fait de venir écouter les autres, de partager leurs expériences, leur parcours, peut aider un jeune à réussir son business, et savoir comment gérer son entreprise et devenir lui aussi une grande Start-up. C’est le but principal de cette initiative » a expliqué Aristo ANTHONIY, Directeur Général de « Business 24 Africa »

Krystel Awa DICO, Directrice général de la lunetterie Krystal Optique n’a pas hésité à partager avec les participants son savoir-faire dans le monde entrepreneurial. Son expérience et son parcours en disent long sur un domaine qu’elle avait embrassé avec amour.

« Lorsqu’on aime son métier, tout est possible de le réunir. Le secret, c’est le travail et la rigueur », a-t-elle lancé à l’endroit des jeunes entrepreneurs présents à cette rencontre.

L’entreprenariat est libérateur et doit être contagieuse à en croire M. ANTHONIY.

« Pour nous, la joie d’entreprendre, est contagieuse, et il faut entreprendre pour se sentir vivant. Nous voulons par ce moyen créer un réseau des jeunes Start-up africains qui réussissent dans leurs domaines », a conclut le Directeur Général de « Business 24 Africa »

Ce dernier entend profiter de cette 15ème édition de la Foire Internationale de Lomé pour aider les jeunes entrepreneurs à vendre leurs services et à découvrir de nouveaux marchés.

 

You might also like More from author

Leave A Reply

Your email address will not be published.