Togo: Nicolas Lawson  propose une « 5ème République » comme solution à la crise politique

© Nouvelleafrique (Lomé, le 05 novembre 2018)-Nicolas Lawson, président du Parti du renouveau et de la rédemption (PRR), se révolte contre la gestion de la crise politique qui secoue le pays depuis des mois.

Reçu dans l’émission « D12 » sur la radio Pyramide fm M. Lawson ne passe pas par milles chemins pour pointer du doigt le parti au pouvoir comme responsable de la situation que traverse le pays.

Pour le président du PRR, aller aux élections dans ces conditions, est « aventurier et dangereux » pour le pays. C’est reporter la crise sociopolitique qui secoue le pays et ne rendre service à personne, ni aux militants du parti au pouvoir, l’Union pour la République (UNIR), ni à l’actuel chef de l’Etat, Faure Gnassingbé.

« C’est une grave erreur, les élections ne vont pas résoudre les problèmes de ce pays. Que des gens ne croient pas que parce qu’ils vont encore frauder pour le pouvoir et on va les nommer ministres et ils doivent continuer. Jusqu’à quand ? » a-t-il déclaré.

M. Lawson estime avoir des propositions de sortie de crise à faire au chef de l’Etat et qu’il pense lui transmettre une fois en face de lui. Malgré ses plusieurs tentatives de rencontre l’entourage du président n’est pas favorable à une quelconque tête à tête.

« Ce que je lui propose, c’est de pouvoir doter ce pays d’une 5ème République en faisant en sorte qu’il y ait une assemblée constituante forte », indique l’homme politique, avant de poursuivre que « Ce n’est qu’à partir de là qu’on peut créer un nouveau état d’esprit et une nouvelle société. Cela pourra nous conduire à résoudre les vrais problèmes de ce pays. Il y a trop de misère, de sectarisme et de division.

Cette Assemblée, souligne M. Lawson, proposera la loi fondamentale qui guidera le Togo dans les années à venir de façon à faire du pays l’or de l’humanité.

 

You might also like More from author

Leave A Reply

Your email address will not be published.