RDC : Félix Tshisekedi rêve de l’unité de l’opposition

Le fils du défunt vétéran de l’opposition congolaise, Etienne Tshisekedi, aspire à diriger une coalition constituée des sept principaux partis de l’opposition.

L’opposant congolais fera face à six leaders aspirant eux aussi à diriger la coalition des sept principaux partis d’opposition, face au candidat désigné par le président Joseph Kabila, Emmanuel Ramazani Shadary, pour l’élection présidentielle du 23 décembre prochain.

Avec 21 candidats en lice pour cette élection à un seul tour, les coalitions sont essentielles pour obtenir la majorité des 40 millions d’électeurs.

M. Tshisekedi a dit lors d’un rassemblement tenu ce weekend qu’il va « s’asseoir » cette semaine avec ses concurrents pour décider d’un « plan commun » et d’un « candidat commun ».

 

« Si je suis le candidat, je gagnerai », a déclaré Félix Tshisekedi dans une interview avec la BBC.

« Mais si je me retire demain en faveur d’un autre candidat, en faveur du candidat commun, il aura autant de chances que moi de gagner. Je pense que nous sept avons assez de soutien dans tout le pays pour remporter la majorité », a-t-il poursuivi.

L’ancien vice-président du pays, Jean-Pierre Bemba, et l’ancien gouverneur du Katanga, Moïse Katumbi, empêchés tous les deux de se présenter, font partie de l’opposition.

Les leaders de l’opposition congolaise n’ont pas réussi à s’unir contre le président Kabila lors des élections de 2006 et 2011.

Source : bbc.com/afrique

You might also like More from author

Leave A Reply

Your email address will not be published.