Togo : Revue de Presse du 07 août 2018

©Nouvelleafrique (Lomé, le 07 Aout 2018)-Une semaine après la proposition de la feuille de route issue du fameux sommet des chefs d’Etat de la CEDEAO, les recommandations continuent d’alimenter les débats. Les positions et analyses des différents acteurs politiques font la une des journaux parus ce mardi 7 août 2018.

Le bihebdomadaire L’alternative s’interroge à sa une : Mise en œuvre des recommandations de la CEDEAO : « Bonne foi » de Faure ?

« Depuis le 31 Juillet, le régime de Faure Gnassingbé a repris avec les discours mielleux, susceptibles d’évoquer une certaine bonne foi à brandir aux yeux de la communauté nationale et internationale dans le seul but de faire croire qu’il est disposé à faire les choses autrement », clame d’entrée de jeu l’auteur de l’article.

Ce dernier ajoute que l’invitation du président à ses ministres à « être d’avantage attentifs, individuellement et collectivement, aux messages et aux aspirations profondes des togolais dans un esprit de loyauté et de fidélité aux missions qui leur sont confiées ».

Si l’auteur continue de douter de la bonne foi de Faure Gnassingbé à respecter les recommandations, il ne va pas loin pour en rappeler les promesses non tenues par ce dernier.

Le journal indique que « En 2005, après avoir massacré plus d’un millier de togolais pour arriver au pouvoir, le supposé plus policé des rejetons d’Eyadema avait brandi les 20 plus » avant de déclarer dans la même année à Atakpamé « plus jamais ça sur la terre de nos aïeux » en faisant allusion aux violences commises par les forces de l’ordre et de défense.

« Le comité de suivi prévu par la CEDEAO et l’opposition sont appelés à se méfier de cette bonne foi proclamé » conclut-il.

L’hebdomadaire Actu Express pour sa part revient sur les recommandations faites par les partis politiques et titre : « Feuille de route de la CEDEAO pour une sortie de crise politique au Togo : c’est maintenant que le vrai dialogue doit commencer dixit Me Dodzi Apevon et pour le PNP, l’essentiel est acquis ».

Pour le journal, ces deux partis cités par l’article positivent les avancées faites dans ces démarches pour une démocratie au Togo.

Selon Me Dodzi Apevon « Certes les recommandations ne mentionnent rien sur la candidature ou non du président actuel Faure Gnassingbé. Mais tous les autres points els que les élections à 2 tours avec la participation de la diaspora, la limitation du mandat présidentiel à 2 tours constituent les grands pas vers la victoire » avant de marteler que pour le PNP « Sur 4 nous avons obtenu 3. Si on était en classe en classe d’examen, sur 20, nous avons 15. C’est e qui explique notre succès par rapport au sommet ».

Le quotidien privé Liberté titre à sa une, « Après les recommandations de la CEDEAO : Faure Gnassingbé face à son destin »

Le journal écrit, après avoir tenu les câbles durant bientôt un an et s’être opposé au désir de d’alternance exprimé par le peuple tout entier, avec toutes les conséquences sur le pays, Faure Gnassingbé est à présent face à ses responsabilités.

« Même s’il est difficile au commun des citoyens, pas forcément outillés, de bien comprendre appréhender la justesse des recommandations formulées, il est évident que la feuille de route trace  la voie devant rasséréner le climat politique » indique l’auteur de l’article qui ajoute par la suite qu’«Ainsi on tournerait la page sombre vécue depuis bientôt un an, faite de manifestations, de contestation, de répression, de morts d’hommes…»

L’auteur continue estimant que Faure Gnassingbé a donc toujours la chance de décider de la façon dont il compte procéder. Il devra éviter de succomber au chant des sirènes, comme ces voix qui le voient déjà candidat en 2020 comme le fameux sage en chef du RPT/UNIR, Charles Kondi Agba.

«En tout cas, Faure Gnassingbé est face à son destin et a le choix de sortir par la grande ou la petite porte… S’il fait le mauvais choix et le ciel lui tombe dessus, là ce ne seraient plus Tikpi Atchadam et le Parti National Panafricain (PNP) son malheur, mais bien lui-même », conclut le journal

 

 

 

 

You might also like More from author

Leave A Reply

Your email address will not be published.