Football/Cameroun : Le journaliste Billy HOUTO sur la non sélection des cadres « Les raisons évoquées sont injustifiées et injustes »

©Nouvelle Afrique (Lomé, le 24 août 2018)-Après avoir fait face aux appréciations mitigées qu’ont suscité sa nomination en tant que  sélectionneur à la tête de l’équipe nationale du Cameroun, Clarence Seedorf devra  désormais affronter les critiques suscitées par sa liste des 23  joueurs convoqués pour le match des lions indomptables  face aux iles  Comores le 08 septembre prochain dans la capitale comorienne. C’est dans le  cadre de la deuxième journée des éliminatoires de la CAN Cameroun 2019. Dans un entretien accordé à Nouvelle Afrique, notre confrère  Billy HOUTO, consultant et analyste sportif  à  la radio Kalak FM à Yaoundé (Cameroun), estime que la non sélection du capitaine  Benjamin Moukandjo ainsi  que d’autres cadres comme Bassogog (le meilleur joueur de la dernière CAN), peut etre prejudiciable pour l’équipe du cameroun . Pire, selon lui, les raisons évoquées par l’entraineur  sont  injustifiées et injustes .

 

Nouvelle Afrique : Quelles appréciations faites vous de cette liste des 23 joueurs convoqués par Seedorf pour sa première à la tête d’une sélection nationale et de surcroît camerounaise?

Billy HOUTO : Déjà, l’arrivée de Clarence Seedorf et de Patrick Kluivert a  été accueillie avec une grande fierté au Cameroun.  Car ces deux (02) noms permettrons d’accroître la visibilité de notre équipe nationale à l’extérieur surtout que nous en avons besoin avec le contrat de l’équipementier “puma” qui arrive à expiration d’ici peu et la CAN que nous allons organiser en 2019 . Malgré le fait que le palmarès de chacun  en tant que entraîneur est vierge et que les gros noms ne nous ont pas très souvent  fait gagner au Cameroun.  Par exemple, Paul Leguen, Arthur George, Clémente etc nous ont rien apporté d’extraordinaire alors que Hugo Broos nous a fait gagner la Coupe d’Afrique des Nations (CAN)  etant un “no name” (inconnu, ndlr). Mais  en ce qui concerne la convocation des binationaux à  l’instar de : Ntep,Tameze tout en espérant qu’ils seront presents, on peut s’avouer satisfait. Ceci voudra dire que nous avons  enfin eu  la meilleure approche pour les convaincre et le fait de savoir aussi que les autres joueurs qui avaient claqué la porte  suivront probablement ; car  nous sommes dans un processus de reconquête et tous les footballeurs doivent être présents pour la grande fête (CAN, ndlr) de juin à Yaoundé . Mais là oú on peut être inquiet , c’est justement la non sélection de Benjamin Moukandjo qui est le capitaine de cette équipe et de certains cadres de la dernière CAN.

Nouvelle Afrique : Les explications données par Seedorf pour justifier  l’absence des deux meilleurs joueurs de la dernière CAN à savoir Bassogog et Moukandjo sont elles valables?

Billy HOUTO: Non ! Moukandjo est le capitaine de cette équipe et doit être convoqué.  Maintenant lorsque le coach ne le fait pas , en tant que capitaine , il se doit de le contacter afin d’avoir une discussion avec lui tout de même que Bassogog et certains cadres aussi. Mais je ne pense pas que cela a été fait. Malgré l’ampleur du match , on convoque le capitaine pour qu’il  vienne conduire ses troupes. Surtout que c’est la première liste de Seedorf et la première prise de contact doit se faire avec les cadres. On a vu des joueurs faire 12 heures de vol pour venir en sélection et bien prester , cette autre raison n’a pas sa place. Maintenant lorsq’un joueur décide de quitter l’Europe pour l’Asie, il sait que ça réduit ses chances d’être convoqué mais ça ne veut pas dire qu’il ne le sera plus. Le reste maintenant se situe au niveau de sa performance lorsqu’il sera en sélection.

Nouvelle Afrique : Comment peut-on expliquer ce focus du néo sélectionneur hollandais du Cameroun sur les joueurs évoluant à l’étranger ? Aucun joueur évoluant dans le championnat local n’a été convoqué.

Billy HOUTO: Il faut déjà rappeler que dans » étranger  » il y a 2 catégories de joueurs . Ceux de l’Europe central ,  qui pour  la plupart ont été convoqués et sur lesquels  Seedorf compte vraiment et les autres en cours de négociations  ( Nkoulou qui a déjà eu une rencontre avec Seedorf,  Matip etc..  …). Il y a également ceux  de l’Asie et championnat de seconde zone donc le débat suscite des interrogations. En fait, le plus important c’est  ce que le joueur peut apporter sur le stade et son état d’esprit . On a vu beaucoup  de joueurs lors de la coupe du monde évoluer en Asie et être plus performant que ceux évoluant en Europe et parfois pas titulaire en club . En somme  le fait de jouer en Europe ne vous convoque pas ipso facto . Et le duo d’entraîneur n’a pas fermé la porte aux retour de ces joueurs. Je crois que c’est un processus et on ne perd rien à attendre. Tout compte fait, bientôt, on leur donnera raison oú pas . Un seul joueur du championnat a été convoqué et qui plus est,  un joueur qui n’a pas été observé par les entraineurs et n’était  pas titulaire chez les u-20 (les juniors, ndlr) .  A mon sens, on devrait appeler le meilleur buteur du championnat ,Junior Mbai , qui s’est engagé au Maroc , et la troisième place  de gardien de but à un local aussi et ceci même dans les listes suivantes.  Car à ce niveau , il y a unanimité.  Il faut relancer la concurrence et mettre tout le monde au même niveau.  Peut être que quand Seedorf et Kluivert verront les joueurs du championnat jouer , ils les convoqueront. Malgré le niveau moyen de notre championnat, des locaux ont leur place car il y a des talents.

Propos recueillis par Martial SEHOMI, notre correspondant au Bénin

 

Liste des 23 joueurs convoqués :

GARDIENS

1. ONDOA FABRICE, KV Oostende (Belgique)

2. ONANA ANDRE, Ajax (Pays-bas)

3. KAMENI CARLOS, Fenerbahçe (Turquie)

DEFENSEURS

4. FAI COLINS, Standard de Liège (Belgique)

5. EBOA EBOA Félix, FC Guingamp (France)

6. NGADEU NGADJUI, Slavia Prague (R. Tchèque)

7. OYONGO BITOLO Ambroise, Montpellier (France)

8. YAYA BANANA, Panionios (Grèce)

9. ONGUENE Jérôme, Red Bull Salzbourg

10. BONG Gaétan, Brigthon (Angleterre)

11. NYOM ALLAN, Leganes (Espagne)

MILIEUX DE TERRAIN

12. ZAMBO ANGUISSA, Fulham (Angleterre)

13. MANDJECK Georges, Maccabi Haifa (Israël )

14. TAMEZE Adrien, OGC Nice (France)

15. KUNDE MALONG Pierre, Mayence (Allemagne)

16. SALLI Edgar, Nuremberg (Allemagne)

ATTAQUANTS

17. OLINGA FABRICE, FC Moucron (Belgique)

18. ABOUBAKAR VINCENT, FC Porto (Portugal)

19. BAHOKEN STÉPHANE, R. Strasbourg (France)

20. CHOUPO MOTING ERIC-MAXIM, Stoke City (Angleterre)

21. TOKO EKAMBI, Villarreal (Espagne)

22. NTEP Paul Georges, Wolfsburg (Allemagne)

23. MOUMI NGAMALEU Nicolas, Young Boys (Suisse)

You might also like More from author

Leave A Reply

Your email address will not be published.