Togo : Revue de presse du 17 juillet 2018

©Nouvelleafrique (Lomé, le 17 juillet 2018) – Au menu des journaux parus ce mardi des  sujets d’ordres politique, social et économique.

Sur le plan politique, le bi-hebdomadaire L’Alternative titre : « Crise politique : en entendant le 31 juillet ».

« Même si au sein de la classe politique togolaise, l’opposition réunie dans la Coalition des 14 partis n’entend pas rester les bras croisés avant la fameuse date du 31 juillet 2018, il faut reconnaitre que tout le monde retient son souffle et observe les faits et geste de la CEDEAO », écrit le journal.

L’auteur de l’article indique par la suite que la feuille de route de l’institution sous-régionale pour une sortie de crise est très attendue au point où certains partis politiques en font leur repère pour démarrer leurs activités politiques, entendant par là, le début de la campagne électorale ou non.

« Dans les états-majors des protagonistes de la crise politique, des lobbyings se mènent pour faire pencher la balance de la CEDEAO du côté de la cause que chacun défend », révèle le bi-hebdomadaire.

Le quotidien privé Forum de la Semaine titre  : « Prochaine manifestation de la coalition de l’opposition : Le PNP dit non à sa participation ».

« La coalition des 14 partis politiques de l’opposition togolaise a dévoilé la semaine dernière, son programme pour une série de manifestations qui démarre demain mercredi », informe le journal qui précise que « Cette fois-ci, ce sera sans le Parti National Panafricain (PNP) de Tikpi Atchadam ».

« Les responsables de ce parti à la couleur rouge après la réunion hebdomadaire tenue samedi dernier, se désolidarisent de cette série de manifestations et pensent qu’il faut plutôt attendre la feuille de route de la CEDEAO dont le sommet est prévu le 31 juillet prochain à Lomé », indique le quotidien privé.

« Qui du PNP ou de ses collègues de la coalition aura raison, les jours à venir nous dirons plus », estime l’auteur de l’article.

Cette  information est  également traitée par  le quotidien privé TogoMatin  sous le titre : « Meetings de la C14: Le Parti national panafricain, ne veut pas de manifestations avant le sommet de la Cedeao ».

«Annoncées il y a quelques jours, les nouvelles manifestations de la Coalition des 14 partis politiques de l’opposition togolaise, devraient débuter ce mercredi. Mais, cette nième manifestation ne fait pas du tout l’unanimité au sein de la C14. Le Parti national panafricain (PNP) de Tikpi Atchadam, l’instigateur des contestations nées depuis août 2017, ne trouve pas ces nouvelles manifestations opportunes », peut-on lire dans  les colonnes du journal.

« Crise politique : Ces avatars et dérives du pouvoir qui accentuent les divisions » : titre le quotidien privé Liberté.

« La crise politique au Togo, c’est la répression des manifestations, les morts…mais aussi la stigmatisation subie par un homme, son parti politique, sa communauté ethnique et religieuse, bien entretenue par le pouvoir de Faure Gnassingbé », clame d’entrée l’auteur de l’article.

Le dernier acte, poursuit ce dernier, aura été la mauvaise blague des Evala à Pya, la fameuse chanson « Atchadam Zéwa » (Atchadam a fui », malheureusement légitimée par la Présidence de la République.

Pour le journal, c’est une attitude qui risque de diviser davantage les peuplades Kabyès et Tem appartenant au même groupe ethnique et compliquer la réconciliation nationale.

Sur le plan socio sanitaire, le quotidien privé Forum de la semaine titre : « District sanitaire N°2 de Bè-Kpota/ Rumeur de mort lié au virus Lassa : le ministère de la santé rassure ».

« Le patient décédé dans la journée du 12 juillet dernier à l’hôpital du district sanitaire N°2 de Bè-Kpota « suite au vomissement de sang », n’est pas atteint de la fièvre de Lassa », indique le journal qui précise que « C’est ce que souligne un communiqué du ministère de la Santé et de la Protection Sociale, communiqué rendu public hier lundi par la cellule de communication dudit ministère. Ceci après des résultats des analyses qui se sont révélés négatifs pour les fièvres hémorragiques notamment pour la fièvre Lassa ».

Toujours sur le plan social, le même quotidien privé titre : « ODD : Le Togo présente son rapport pour la troisième fois consécutive ».

« La session ministérielle du forum politique de haut niveau sur le développement durable s’ouvre ce lundi 16 juillet au siège des Nations Unies à New York. Neufs pays africains dont le Togo parties prenantes à la mise en œuvre des Objectifs de Développement durable (ODD) participent à ce rendez-vous », informe le journal.

L’auteur de l’article précise que le premier ministre Komi Sélom Klassou, Chef de la délégation Togolaise, présentera ce mardi 17 juillet, le troisième rapport volontaire du Togo dans le cadre de la réunion ministérielle du Forum politique de haut niveau sur le développement durable organisé chaque année par le Conseil Economique et social des Nations Unies (ECOSOC).

Sur le plan économique Togo Matin titre : « Diffusion des données statistiques : Le Togo cultive la transparence ».

« L’Etat togolais s’ouvre désormais à la transparence des données relatives à ses finances et à sa gouvernance », clame d’entrée le journal.

En collaboration avec la représentation résidente du Fonds monétaire international (FMI) au Togo, ajoute-il, le gouvernement togolais diffuse ses statistiques macroéconomiques aux marchés de la finance internationale.

« Cette réforme s’inscrit dans le cadre de l ’ a s s a i n i s s e m e n t des finances publiques togolaises et de la modernisation de son système statistique », précise le quotidien privé.

Gabriel Blivi

 

 

You might also like More from author

Leave A Reply

Your email address will not be published.