Exemption de visa entre le Togo et le Maroc pour les détenteurs de passeport diplomatique

©Nouvelle Afrique (Lomé, le 02 mais 2018)-Le ministre togolais des affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration africaine, Pr Robert DUSSEY, a effectué une visite de travail ce jeudi à Marrakech (Maroc), où il a rencontré son homologue Nasser BORITA, en marge de la 5e Conférence ministérielle Euro- Afrique sur la Migration et le Développement.

Les deux diplomates ont échangé sur des questions d’intérêt commun, d’ordre bilatéral et international. Et pour renforcer les relations  d’amitié  et de coopération  qui les unissent, les deux pays ont signé « un accord d’exemption de visas pour les détenteurs de passeport diplomatique, de service ou spécial ».

« Les deux Ministres se sont félicités de l’excellence des relations  d’amitié et de coopération qui unissent les deux pays et se sont engagés à œuvrer à leur renforcement », peut-on lire dans le communiqué ayant sanctionné cette rencontre et dont copie nous est  parvenue .

Au cours de cette rencontre, les questions de la migration, du radicalisme et d’extrémisme violents, de piraterie maritime,  ont également été abordées. A cet effet, les ministres DUSSEY et BORITA ont « exprimé leurs vives préoccupations face à la recrudescence de ces différents actes ».

Face à cette situation qui prévaut sur le continent ,  les deux ministres ont appelé à la mutualisation, à la synergie  des efforts et à la poursuite de la coopération internationale pour, précise le document,  venir à bout de ces fléaux.

Dans cette perspective , le ministre BORITA effectuera une visite à Lomé dans les prochaines semaines.

Pour rappel, la cinquième Conférence ministérielle euro-africaine sur la migration et le développement s’est tenue  à Marrakech . Cet événement d’envergure a rassemblé pas moins de 26 pays africains et 31 européens. La représentante spéciale du SG de l’ONU sur la migration, des émissaires de la CEDEAO, de la Commission européenne et de l’Office International de la Migration a également assisté à cette conférence qui a réuni des ministres tant européens qu’africains.

Charles Ayi

You might also like More from author

Leave A Reply

Your email address will not be published.